Mouillage et imprégnation des papiers, cartons et composites

 

Martin Dubé

Cégep de Trois-Rivières

 

Domaine : matériaux

Programme projet de recherche pour les enseignants de collège

Concours 2014-2015

L'industrie papetière traverse des temps difficiles étant donné la baisse de la demande pour le papier destiné à l'impression, et plus particulièrement pour le papier journal. Cependant, une demande forte et croissante existe toujours pour certains produits, principalement dans les domaines de l'emballage et des produits sanitaires, et de nouveaux secteurs se développement rapidement, notamment dans le secteur des composites. Les produits sanitaires (papiers mouchoirs, papiers hygiéniques, couches jetables et tampons sanitaires) ont tous le devoir d'absorber et de retenir de grandes quantités de liquide dans un temps relativement court, de façon à maximiser le confort de l'utilisateur. De même, la production de matériaux composites à base de fibres végétales repose sur l'imprégnation d'une structure fibreuse déjà formée par une résine liquide. La pénétration d'un fluide dans une structure fibreuse demeure cependant un phénomène méconnu, basé sur un ensemble de connaissances empiriques souvent adaptées à des cas très précis.

Les buts de cette demande sont tout d'abord de combler le manque de connaissances sur la pénétration des fluides dans les structures fibreuses et de rechercher la structure fibreuse permettant d'optimiser le débit de pénétration d'un fluide dans la structure.

Les résultats de cette étude seront appliqués dans le développement et la production de deux types particuliers de produits papetiers : les papiers sanitaires et les composites à base de fibres végétales. Ces deux produits sont d'intérêt pour plusieurs compagnies papetières opérant au Québec et contribuent fortement au redéploiement de l'industrie papetière.