Nanoparticules multifonctionnelles pour des applications médicales : plus précoces, plus rapides, plus brillantes et plus puissantes

 

Dongling Ma

Institut national de recherche scientifique

 

Domaine : matériaux

Programme projet en recherche en équipe

Concours 2013-2014

En dépit des récentes avancées dans la compréhension fondamentale du cancer, le taux de mortalité n'a pas diminué de manière significative. Afin d'augmenter le taux de survie, il est de la plus grande importance de pouvoir détecter le plus tôt possible un cancer et d'offrir des thérapies personnalisées, dynamiques avec de très fortes spécificité et sélectivité. Ces deux tâches représentent de très grands défis. Les nanomatériaux ayant des propriétés uniques offrent de nouvelles possibilités pour résoudre ces défis.

Dans ce contexte, la recherche proposée se concentrera sur le développement de nouvelles nanoparticules (NPs) multifonctionnelles (MFNPs), fluorescentes dans le proche infrarouge (principalement pour obtenir un rapport signal sur bruit élevé), superparamagnétiques (principalement pour réaliser la capture par magnétisme, pour le ciblage et pour l'imagerie par résonance magnétique) qui seront utilisées pour la détection précoce du cancer, l'administration ciblée de médicaments et la surveillance en temps réel de la réponse thérapeutique.

En fonction des applications spécifiques, nous prévoyons de concevoir et de synthétiser en grande quantité, en utilisant les techniques de synthèse par micro-ondes, deux types de MFNPs, (i) ressemblant à des grenades (fruits) et (ii) coeur@coquille. Le principal objectif de notre activité sera la synthèse des NPs, la bio-fonctionnalisation contrôlée des surfaces, la caractérisation approfondie de leurs propriétés structurelles, chimiques, photophysiques et magnétiques et l'application de ces nano-sondes au monde « bio ».