Nouvelles méthodes de valorisation des résidus industriels pour la réduction des émissions de CO2 du secteur industriel québécois

 

Guy Mercier

Institut national de la recherche scientifique

 

Domaine : environnement

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2015-2016

Le présent projet de recherche s'inscrit dans la continuité des travaux expérimentaux engagés sur l'utilisation de la carbonatation minérale des résidus industriels comme méthode de réduction des émissions de CO2. Ce procédé en développement profite de la réaction entre des roches ou résidus miniers contenant des cations divalents et le CO2 d'un gaz de cheminée pour former des carbonates de calcium ou de magnésium. Trois axes de recherche s'intéressant aux prétraitements de la matière réactive, à l'évaluation de la variabilité de la source de CO2 et à l'optimisation de la précipitation des carbonates seront investis.

La finalité étant de fournir des résultats ouvrant de nouvelles perspectives de recherche tout en offrant des outils nécessaires au développement d'une technologie innovante et adaptée à la problématique de réduction des émissions de CO2 issues du secteur industriel. Une collaboration pluridisciplinaire de chercheurs québécois et internationaux permettra d'offrir à la fois un milieu de formation bénéficiant de technologies de pointe sous la supervision d'experts dans ce domaine afin de former des professionnels hautement qualifiés pouvant répondre aux problématiques du monde de demain.