Potentiel des systèmes énergétiques hybrides éolien-diesel-air comprimé pour les sites miniers

 

Chercheur responsable

Daniel Rousse, École de technologie supérieure

 

Domaine : énergie

Programme projet de recherche orientée en partenariat : développement durable du secteur minier (1er concours)

Concours 2013-2014

Durée du projet : 2 ans

Budget total accordé au projet : 200 000 $

Partenaire financier

  • Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles

Partenaire du projet

  • Transport ferroviaire Tshiuetin inc.

Équipe de recherche

  • Ambrish Chandra, École de technologie supérieure
  • Hussein Ibrahim, TechnoCentre éolien
  • Adrian Ilinca, Université du Québec à Rimouski
  • Drishtysingh Ramdenee, Institut technologique de maintenance industrielle
  • Daniel Rousse, École de technologie supérieure

Objectifs

Le présent projet vise à valider l'implantation d'une centrale de production énergétique hybride éolien-diesel-air comprimé (SHEDAC ou WDCAS, en anglais) afin d'augmenter de 50% la capacité de production électrique du camp Esker de l'entreprise Transport Ferroviaire Tshiuetin Inc. sans impact environnemental. Ce projet vient appuyer l'utilisation d'une source d'énergie alternative et verte avec un principe innovateur : en période de surproduction éolienne, l'utiliser pour stocker de l'air comprimé et en période de pointe, faire fonctionner conjointement l'éolienne et le groupe diesel avec ce dernier en mode suralimenté pour augmenter sa capacité.

Le projet vise spécifiquement à:

  1. assurer la disponibilité de l'électricité en tout temps;
  2. utiliser de manière prioritaire l'énergie renouvelable;
  3. assurer une haute pénétration de la source d'énergie renouvelable sans compromettre l'efficacité du groupe électrogène diesel;
  4. assurer un coût de revient du kWh minimal;
  5. assurer un produit robuste demandant un minimum d'entretien;
  6. proposer un système pouvant fonctionner en milieu nordique;
  7. faciliter l'installation du système et rationaliser au maximum les charges d'énergie.

Résultats attendus

  1. Développement d'une expertise forte dans l'ingénierie des systèmes énergétiques hybrides en milieu nordique;
  2. connaissance nouvelle des applications SHEDAC;
  3. développement d'une technologie de contrôle prédictif de consommation/production;
  4. collaboration nationale et internationale nouvelle entres équipes complémentaires;
  5. approche intégrée de la gestion énergétique dans des stations/camps/villages isolés.

Retombées escomptées

  1. Réduction de l'impact écologique par un facteur de presque 2 de l'emploi de diesel pour l'alimentation électrique du camp Esker;
  2. formation de personnel hautement qualifié;
  3. contenu pour la création de formations spécifiques sur les sujets relatifs au projet;
  4. devis techniques pour implanter les applications SHEDAC;
  5. entreprise qui aura à sa disposition une technologie qu'elle pourra implanter ailleurs en sites isolés.

La réussite de ce projet permettra de consolider la diversification des PME et de leurs créneaux d'interventions dans la région du Nord du Québec et sur la Côte-Nord (fournisseur de service, fabricants de pièces, …)

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.