Qualité de l'air dans les mines ultraprofondes : contrôle des émanations de moteur diesel

 

Chercheur responsable

Maximilien Debia, Université de Montréal

 

Domaine : environnement

Programme projet de recherche orientée en partenariat : développement durable du secteur minier (2e concours)

Concours 2014-2015

Durée du projet : 3 ans

Budget total accordé au projet : 300 000 $

Partenaire financier

  • Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles

Partenaires du projet 

  • Agnico Eagle Mines Limited
  • Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST)
  • IAMGOLD Corporation

Équipe de recherche

  • Maximilien Debia, Université de Montréal
  • Stéphane Hallé, École de technologie supérieure
  • Jérôme Lavoué, Université de Montréal

Le maintien d'une bonne qualité de l'air constitue un enjeu majeur pour l'exploitation et le développement durable des mines ultra profondes. Le contrôle des expositions aux émanations de moteurs diesel (EMD) est, dans ce contexte, une préoccupation importante avec l'utilisation de plusieurs types de camions et de machines équipés de moteur diesel. La classification récente des EMD comme substances cancérogènes pour l'homme (groupe 1) selon le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) et l'évolution de la réglementation dans plusieurs pays et provinces canadiennes concernant globalement les EMD ou certaines composantes spécifiques comme le dioxyde d'azote laisse présager l'apparition de nouvelles dispositions à venir. D'autant, que le Québec, fait figure de cas à part aujourd'hui, en réglementant la mesure des poussières combustibles respirables (PCR) pour contrôler l'exposition aux EMD, alors que les tendances internationales préfèrent comme indicateur la mesure du carbone élémentaire (CE) et carbone total (CT), ou encore celle du monoxyde de carbone (CO). Aucune étude n'a encore documenté de manière systématique les relations entre les différents indices utilisés pour évaluer les expositions professionnelles aux EMD et les principaux déterminants des expositions.

Objectifs

Dans ce contexte, ce projet vise à :

  • évaluer les niveaux d'exposition aux différentes composantes des EMD;
  • identifier les principaux facteurs influençant l'exposition pour proposer des stratégies de maîtrise du risque approprié;
  • évaluer les relations entre les différents indicateurs d'exposition.

Résultats attendus et retombées escomptées

L'étude d'une durée de trois ans [2015-2017] s'articulera autour de la mise en oeuvre de six campagnes d'échantillonnage (cinq jours consécutifs chacune) dans deux mines ultra-profondes du Québec (Laronde- AgnicoEagle et Westwood-IamGold). Les expositions professionnelles seront mesurées pour différents groupes d'exposition similaire à l'aide (i) de mesures de particules fines et ultrafines avec des appareils à lecture directe (Ptrak, Dust-trak, Aerotrak, spectromètre de diamètres de mobilité électrique), (ii) des mesures intégrées avec des prélèvements sur filtres (CE et CT ; PCR) et (iii) des mesures en lecture directe des différents gaz (CO, NO et NO2). Pour chaque mesure, des données sur les déterminants de l'exposition seront collectées (type de tâche, paramètres de ventilation, conditions atmosphériques, moyens de maîtrise). Avec un objectif de 300 mesures en PCR et CE/CT, en plus du vaste panel de mesures à lecture directe, ces travaux permettront de constituer une importante et unique base de données quant à l'exposition aux EMD dans le secteur minier québécois. Ils serviront à préciser les meilleurs moyens de contrôles de cette exposition (tant sur le plan de la surveillance que sur le plan des méthodes de mitigation en identifiant les déterminants de l'exposition et les conditions de ventilation favorables). Les données recueillies permettront également d'évaluer la situation des mines profondes au Québec au regard de différentes avenues réglementaires et de prévoir ces changements avant qu'ils ne soient en vigueur. Ainsi, le projet pourra aider au développement du secteur minier en identifiant les conditions qui garantiront le contrôle de la qualité de l'air de ces mines.

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.