Sensibilité de l'IRM multi-paramétrique dans la détection précoce et le suivi des cardiomyopathies induites par la doxorubicine

 

Delphine Perie-Curnier

École Polytechnique de Montréal

 

Domaine : techniques, mesures et systèmes

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2013-2014

L'insuffisance cardiaque est une pathologie progressive dans laquelle les dommages du tissu cardiaque peuvent être primitifs ou secondaires. Elle est un problème de santé majeur pouvant atteindre des proportions quasi épidémiques dans les pays développés et imputant sensiblement les ressources en santé. Alors que la base des diagnostics se fonde sur des paramètres hémodynamiques illustrant la fonctionnalité du myocarde, l'évaluation des paramètres mécaniques propres du muscle cardiaque ne font pas partie de l'arsenal diagnostique.

L'objectif à long-terme est de développer une technique clinique sensible et non-invasive permettant la détection précoce et le suivi des changements apparaissant dans la distribution des propriétés mécaniques du tissu cardiaque en présence d'une cardiomyopathie induite par la doxorubicine. Les objectifs spécifiques sont: 1) Développer une méthode de caractérisation in vivo des propriétés mécaniques du tissu cardiaque à partir des patrons de déformation du myocarde déduits d'images ciné-IRM et de simulations éléments finis (EF); 2) Développer un protocole d'acquisition IRM multiparamétrique et une méthode d'analyse des cartographies des temps de relaxation dans le tissu cardiaque; 3) Déterminer la sensibilité de ces deux méthodes aux changements dans le tissu cardiaque induits par un traitement à la doxorubicine sur un modèle animal.

Pour la première fois, l'IRM ciné et l'IRM multiparamétrique seront utilisées conjointement pour mesurer indirectement les propriétés mécaniques du tissu cardiaque, permettant dans le futur des études longitudinales de patients souffrant de cardiomyopathies.