Mot de la directrice scientifique



21 janvier 2021

Soutenir la communauté de la recherche, une priorité

En 2020, la pandémie a complètement chamboulé nos vies et nous espérons tous que 2021 sera plus tranquille. À la communauté du FRQNT, je souhaite une nouvelle année sous le signe de l'équilibre entre les responsabilités professionnelles et personnelles, et toute l'énergie, la créativité et la patience nécessaires pour assumer celles-ci.

Pour atténuer les effets de la pandémie sur l'écosystème de recherche, le FRQNT a mis en place des mesures d'accommodement pour tous les programmes en cours. L'aide financière aux regroupements stratégiques actuels est prolongée d'un an. Les titulaires de bourse d'études dont le financement se terminait à l'été 2020 sont admissibles à une session supplémentaire d'aide, et les titulaires de bourse d'études internationales ont eu droit à une certaine flexibilité administrative. Le FRQNT offre un nouveau stage aux bénéficiaires de bourses de recherche en milieu collégial dans l'intention de soutenir à la fois les étudiants et les chercheurs. Il verse aussi des fonds d'exploitation supplémentaires aux cohortes actuelles de chercheurs et chercheuses en début de carrière. NOVA, un nouveau partenariat entre le FRQNT et le CRSNG, promet un supplément d'appui pour la recherche en équipe menée par des chercheurs et chercheuses en début de carrière et permettra d'intégrer des membres canadiens (de l'extérieur du Québec) aux équipes existantes. Enfin, pour toutes les subventions et bourses d'études sollicitées, les candidats et candidates seront invités à décrire les conséquences de la COVID-19 sur leurs activités de recherche ou de formation. Cette information sera prise en compte dans l'évaluation des demandes.

Comme indiqué dans mon message d'avril, nous dressons actuellement les portraits de chercheurs et chercheuses du FRQNT qui se sont distingués par leur expertise durant la pandémie. Merci à ceux et celles qui ont soumis des textes. Par ailleurs, pour faire suite à ma demande aux regroupements stratégiques, je tiens à remercier les personnes qui se sont proposées pour former la « réserve scientifique » du scientifique en chef.

Pour terminer, un mot au sujet de deux possibilités de financement. Le FRQNT est fier de s'associer au FRQSC pour lancer un programme pilote, intitulé PRISME, qui marie arts et sciences. Les processus de demande et d'évaluation ont été simplifiés afin d'alléger la tâche des chercheurs et chercheuses. Finalement, après des mois de consultation et de collaboration avec la communauté, y compris une enquête poussée au sein des regroupements stratégiques actuels, ce programme phare a été révisé. Notre but était de co-créer un programme simplifié visant à favoriser la synergie entre les chercheurs et chercheuses et les établissements pour la création et la consolidation de centres d'excellence de renommée internationale. Les travaux des regroupements stratégiques viseront principalement la formation et l'avancement professionnel, la démocratisation des savoirs, la découverte et, pour la première fois, la contribution aux objectifs de développement durable de l'ONU.

Nous avons encore un long hiver à traverser, mais, grâce à la science, nous pouvons voir la lumière au but du tunnel de la pandémie. Portez-vous bien et soyons solidaires.