Relève étoile Louis-Berlinguet 
Décembre 2018



Fábio Souza Barachati

Étudiant au doctorat en génie physique
Polytechnique Montréal


Publication primée Interacting polariton fluids in a monolayer of tungsten disulfide

Publiée dans : Nature Nanotechnology

Résumé

Les puces électroniques actuelles nécessitent plus de 30 km d'interconnexions afin de transmettre les différents signaux entre les composantes. Cela mène à des obstacles considérables liés à la vitesse d'opération et la génération de chaleur. Une solution possible est d'utiliser la lumière afin de transférer l'information entre les différentes composantes, mais la manipulation de signaux lumineux s'avère difficile. La recherche de Fabio Souza Barachati démontre qu'en utilisant des quasiparticules lumière-matière formés à la surface d'un semi-conducteur, il est possible d'améliorer la capacité à manipuler la lumière. En plus du volet fondamental, l'étude témoigne de l'application de cette découverte à la fabrication d'une porte logique optique.