Relève étoile Louis-Berlinguet 
Mai 2018



Kha Han Lisa Dang

Étudiante au doctorat en physique
Université McGill


Publication primée : Detection of a westward hotspot offset in the atmosphere of hot gas giant CoRoT-2b

Publiée dans : Nature Astronomy

Résumé

Les Jupiters chaudes, ces planètes géantes gazeuses comparables à la planète éponyme de notre système solaire, ont une rotation synchrone faisant en sorte qu'un hémisphère fait toujours face à leur étoile tandis que l'autre reste dans l'obscurité. Les théories prédisent la présence de vents forts balayant d'ouest en est pour transférer la chaleur d'un hémisphère à l'autre. Ce n'est toutefois pas le cas pour l'exoplanète CoRoT-2b, où les vents semblent circuler dans le sens contraire. Cette découverte pourrait avoir d'importantes implications non seulement sur les planètes géantes, mais aussi les planètes terrestres orbitant des naines rouges. On sait que le climat et la circulation atmosphérique sont des éléments essentiels pour la préservation des organismes vivants qui y résident. L'exactitude des modèles atmosphériques est donc très importante pour l'étude d'habitabilité des exoplanètes. Grâce à cette découverte de Kha Han Lisa Dang et son équipe, nous savons désormais quelles parties des modèles théoriques raffiner afin de pouvoir s'attaquer à des systèmes planétaires plus complexes.